Hebdo Jules #22 – “Moi si j’étais un homme”

Ce bon Sigmund s’est levé un matin et tel Jacques Cartier découvrant l’Amérique (et ses bancs de neige) il s’est dit; “Et si je découvrais un nouveau fantasme”?

C’est ainsi que naquit la freudienne “envie du pénis”.

Of course, Mélanie Klein contesta ce fantasme avec vigueur. “Non, non, Sigmund, tu te trompes! Tu es en train de persuader tout le monde que l’Amérique c’est au Québec alors que l’Amérique, la vraie, c’est aux Antilles dans le sable chaud, un coco punch à la main”.

J’aurais a-do-ré donner raison à Mélanie Klein…

images

LES INVITÉS DE LA SEMAINE

Ils sont jeunes, ils sont fous, ils sont formidables, c’est les Has Bine!

Un jour, ils nous ont dit “hey, ça vous tente-tu de faire quelque chose avec nous”? On a répondu;  “hey, ça nous tente au bout’”!

Aussi simple que ça.

Ce qu’ils font est complètement différent de ce que nous faisons. Et c’est bien là l’intérêt de faire de l’échangisme culturel. On évite la consanguinité et on s’ouvre aux influences mutuelles.

Comme dans le cas de Corinne et Marie-Louise, les amitiés les plus improbables sont souvent celles qui nous rendent moins niaiseux.

THÈME ET SOUS-THÈMES

L’air de rien, sous ces fanfaronnades de fantasmes freudiens, il y a un centre mou (et vulnérable, attention fragile) dans l’épisode de cette semaine.

Jusqu’où va-t-on pour nos enfants?

À cette question, il n’y a pas de “bonnes” ou de “mauvaises” réponses…  Juste des parents à qui on souhaite d’avoir de très très bons amis!

***

LE JEU DE LA SEMAINE

Jouer à “Si j’étais un homme” voyons!  Pour Marie-Louise, c’est Lucien Bouchard, parce que dans ses fantasmes les plus fous, c’est clair qu’elle rêve de lucidité.

Si moi, j’étais un homme? Homer Simpson. Sans hésitation. Pourtant, le jaune ne me va pas du tout, mais j’aurais une bédaine, des opinions, une épouse avec des cheveux bleus et je serais très heureux!

Jouer à “si j’étais un homme, je serais…” c’est aussi drôle (et révélateur…) que de jouer à “Si je gagnais le million”.

Pour une raison qui m’échappe, les gars ne jouent JAMAIS à “si j’étais une femme”… ?

***

Là dessus, je vous laisse, j’ai une thérapie à finir!

G

ET DANS L’ÉPISODE DE CETTE SEMAINE!

ep_341


Marie-Louise entre par erreur dans la toilette des hommes et y trouve Corinne qui ne fréquente QUE la toilette des hommes pour des raisons qu’elle se fera un plaisir d’expliquer à Marie-Louise.

Quant à ce pauvre Antoine, coincé au milieu des deux filles, il découvre le concept de “too much information”!

Commentaires (0)

Et vous?

Votre commentaire sera modéré avant la publication. Vous pouvez éviter ce délai en étant
inscrit sur ChezJules.tv ou via . Sinon, la parole est à vous:

Votre adresse de courriel n'est jamais partagée. Les champs obligatoires sont en rouge.